Sur très favorable à l’agriculture. Son sol est

Sur le grand plateau de l’Afrique de l’Est, se trouve un beau petit pays appelé Rwanda, juste à côté du grand fleuve Nil. Le pays a une superficie de 26,338 kilomètres carrés, la langue officielle du pays est le Kinyarwanda, et il a une population estimée à 8, 722 000.L’agriculture est très abondante au Rwanda. Plusieurs rwandais vivent de l’agriculture car la région est très favorable à l’agriculture. Son sol est riche, il a une bonne teneur en humus, et il est très fertile.  Les plantains, patates douces,  manioc,  pommes de terre, haricots secs, et sorgho sont les principales cultures vivrières. Les agriculteurs au Rwanda faisaient aussi la récolte de maïs, et de canne à sucre. À la fin du XIXème siècle, les missionnaires européens ont introduit le christianisme au Rwanda. Une étude montre que 50% de la population sont catholiques, 44% de la population sont protestants, 5% de la population sont musulmans, et environ 1% de la population sont athées.Le parlement du Rwanda est constitué d’une Chambre des députés, y compris 80 sièges, dont 53 sont directement élus, et d’un Sénat de 26 sièges. En 1957, durant le mois de mars, Grégoire Kayibanda, qui fut président de la république par la suite, accompagné de quelques Hutus ont proposé la continuation de la domination belge jusqu’à qu’ils se sentent à l’aise pour gérer les conflits politiques du pays.Le 1er juillet 1962 est la date officielle de l’indépendance du Rwanda. Bien qu’il ait été fondé très récemment, il a été enregistré qu’il y avait des habitants de cette région, il y a plus de 35000 ans. Il y a trois groupes ethniques dans cette région; Les premiers étant les Twas (1% de la population), qui sont les premiers habitants connus du pays. Les seconds étant les Hutus (84% de la population), originaires de l’ouest de l’Afrique, qui sont venus entre le VIIème et le Xème siècle. Enfin, les Tutsis (15% de la population), qui ont fait leur chemin du nord et de l’est de l’Afrique, jusqu’au Rwanda entre le XIVème et le XVème siècle.Aux environs de l’année 1885, sans grande résistance, le Rwanda et son pays voisin (Burundi) sont devenus une partie de l’Afrique orientale allemande. Pendant la première guerre mondiale en 1916, la Belgique occupa le territoire rwandais et reçut un mandat connu sous le nom de Ruanda-Urundi. Plus tard, le Rwanda est devenu un territoire sous tutelle de l’ONU sous la Belgique. La tension commença à s’accumuler entre les deux groupes ethniques principaux: Tutsi et Hutu, suivie d’une guerre qui débuta en 1959. Des larmes furent jetées, des vies furent enlevées. Certaines des choses les plus terribles que le monde ait jamais connues ont eu lieu pendant le génocide rwandais de 1994. Plusieurs ont tenté de mettre fin au génocide, comme la MINUAR ( Mission des Nations-Unies pour l’Assistance au Rwanda). Même si la MINUAR n’a pas réussi à mettre fin au génocide, il a définitivement fait la différence.Aujourd’hui, le Rwanda n’a pas encore complètement retrouvé sa paix. Toutefois, même dans un monde plein de haine, de mort et de mal, il y a encore un aperçu de l’espoir d’un nouveau départ et d’un jour meilleur.